Kite

Court-métrage

(Digital Video, 10 mn, 2006)

Ce « poème visuel » invite à réfléchir sur l’impact du « mur de sécurité » en Israël qui empiète sur les villes et villages palestiniens de la Rive Gauche. Les effets de ce mur sur la vie des palestiniens sont néfastes. Il réduit la liberté de mouvement, dénie l’accès aux terres cultivées et supprime la croissance économique. Le terrain annexé par ce mur est confisqué par le gouvernement israélien pour continuer l’expansion d’installations illégales, ce qui engendre des « faits accomplis sur le terrain » en dépit des condamnations judiciaires et internationales.

Cette œuvre s’inscrit dans le projet continu de compiler « l’ordinaire du quotidien » de la vie des femmes et enfants vivant dans et autour du camps de réfugiés Al Aroub.

 

Financé par:

Arts Council UK